Des habitudes alimentaires à adopter pour booster votre performance

Des habitudes alimentaires à adopter pour booster votre performance

Les aliments constituent une subsistance pour l’homme mais peuvent aussi être un moyen pour rester en forme. Dans le sport, ils contribuent à améliorer la performance. Ils constituent d’ailleurs un point essentiel, et sont source de motivation pour faire du sport. Comme l’entraînement ne suffit pas, voici des conseils alimentaires pour booster votre performance.

Prendre les repas à heure fixe

Lorsque vous mangez à une heure régulière, votre organisme aura régulièrement besoin de son apport énergétique. La digestion va elle aussi être optimisée et le corps s’adapte au rythme que vous lui imposez. Cette habitude assurera une bonne condition physique.

Avoir une routine durant les activités physiques

Avant tout effort, il est de mise de s’alimenter. Cette habitude va impacter positivement vos performances si vous équilibrez la quantité. Durant vos efforts, l’alimentation et l’hydratation doivent être les maîtres-mots. La quantité idéale dépend de l’intensité de votre activité. La moyenne est de 15 à 30 cl toutes les 15 à 30 minutes d’efforts. Une fois que vous avez fini votre séance ou votre compétition, pensez également à récupérer ce que vous avez perdu. Pour ce faire, réhydratez-vous et reconstituez votre organisme de glucides nécessaires.

Adopter une alimentation saine et variée

Une assiette saine et variée permettra à votre organisme de combler ses besoins en minéraux et en vitamines. Cela ne se gagne pas en une fois, mais grâce à tous les repas de la journée. Le matin, au petit déjeuner, assurez-vous d’avoir des aliments contenant des glucides et des protéines. Ce premier repas sera plus qu’important pour garantir la performance de la journée.

Il est alors important de ne pas sauter de repas car chaque fois concourt à votre exploit journalier. Et les sauts ne peuvent être compensés par d’autres aliments de la journée.

Ces aliments sont à répartir et varier dans les repas de la journée :

– Les pâtes, le riz, les pommes de terre, etc. vous procurent plus d’énergie

– Les œufs, la viande et le poisson sont à consommer une à deux fois par jour pour avoir des protéines

– 5 fruits et légumes vous apportent de l’eau, des fibres et des vitamines

– 3 fois de produits laitiers seront utiles pour gagner en protéines et en calcium

– Une quantité modérée de matières grasses car notre organisme en a besoin pour les apports en lipides et en vitamines

A part cela, les féculents et les glucides comblent les dépenses en calories durant votre activité physique. Toutefois, ce ne sont pas tous les glucides qui sont autorisées. Ne vous autorisez que ceux qui ont un faible IG.  

Eviter le grignotage et l’alcool

Le grignotage réduit votre performance en vous procurant de mauvaises graisses. Et pourtant elles diminuent l’élasticité des artères, ce qui peut provoquer des maladies cardiovasculaires. En plus, plus vous grignotez, plus vous aurez du poids.

Un gramme d’alcool est l’équivalent de deux grammes de sucre. Certes, l’alcool a un excellent apport énergétique mais il déshydrate et corrompt la régulation de la transpiration. A part cela, l’alcool produit beaucoup de toxines, qui sont pourtant à bannir de l’organisme. Il n’est alors pas important pour booster la performance et devrait être converti en de l’eau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *